Veines marines

Arbuste décharné en bord de mer

Résistance essentielle

Face au port de Goury, à la pointe du Cotentin, dans une sorte de bout du monde, ils ne sont pas nombreux ces arbustes à planter leurs racines dans le sable et les galets, pour mieux résister au vent incessant comme au sel qui assaisonne l’éternelle alternance de tempêtes et d’éclaircies qui règnent en ces lieux.
Leur écorce semble avoir pris depuis déjà quelques temps la poudre d’escampette, ouvrant au ciel les veinures de leur bois aux allures de rocailles érodées.
Ainsi robustes et nus, surveillent-ils ces étranges humains qui maintiennent dans cette extrémité sauvage une station de sauvetage en mer et quelques bicoques trapues.

Pointe du Cotentin