souvenez-vous les châtaignes

Feuilles de chataigner à l'automne

non pas les coups, ni les courts-jus
pour le butineur de forêt : ces bogues qui mènent aux gestes précautionneux
pour le gamin : cet hérisson botanique allié aux ronces et autres orties du même acabit
pour le gourmand : ce mets qui grésille sur le feu ; explose parfois ; encense le foyer
pour le promeneur des sous-bois : l’automne craint dés la fin de l’été, regretté dès la saison suivante
au creux de l’hiver, souvenez-vous les châtaignes