Gare désaffectée

photo urbex gare desaffectee

Quand les chemins de fer mènent au néant

En poursuivant les voies de chemin de fer désaffectées, on arrive à une gare  abandonnée, portes et fenêtres toutes ouvertes et défoncées.
Ambiance étrange dans ce bâtiment laissé aux prises du vent et des intempéries, où on devine encore la trace des affiches promotionnelles sur les murs de la salle principale.
Le guichet quant à lui a été condamné d’une planche, qui parait maintenant bien obsolète au regard de tous les autres accès ouverts béants aux fouineurs en vadrouille !