Jardin Public

Jardin Public : jardin d'Eden

Jardin d’Eden

Appelé « le JP » par les jeunes de cette bourgade de province, qui s’y retrouvent  à la sortie des cours en couple ou en bande squatteuse de pelouse, ce jardin public recueille aussi quelques vadrouilleurs citadins et autres touristes égarés.
Alors fantasmons un peu en interdisant l’entrée de ce timide parc urbain non seulement aux cycles, motocyclettes et véhicules non autorisées, mais aussi aux chiens s’ils sont tenus en laisse, aux tueurs, aux réalistes, aux matérialistes, aux donneurs d’ordres, aux rationalistes, calculateurs, censeurs, sans cœur, oppresseurs, moralistes, puritains, sermonneurs, bourreaux, comme à tout être non-rêveur… et savourons de devenir ainsi l’auteur discret d’un virtuel jardin d’Eden !