Les binocles en colère

Lunettes en flou

Pour une meilleure visibilité sur le travail accompli

Entassées dans un tiroir de la commode du salon, de vieilles paires de lunettes, qui toutes ont orné les nez des membres de la famille au fil de la croissance des cadets comme de la décroissance des aînés, se sont rassemblées pour une tumultueuse manifestation sur la table de la salle à manger, revendiquant le droit à la reconnaissance de leurs soins apportés. Après d’âpres négociations, un accord fut conclut pour que soit immortalisé sur papier le portrait de ces binocles en colère. Hélas le photographe chargé de cette mission se révéla plus myope qu’une taupe en vadrouille dans un brouillard de Toussaint.

A la surprise générale, ces images où l’abstrait et le flou l’emportaient pourtant sur toute clairvoyance ont néanmoins apaisé les manifestantes, qui repartirent dans leur commode sans embrouille ni fracas. A en croire les stylos du tiroir d’à côté, c’est surtout par pitié pour le photographe bigleux qu’elles laissèrent ainsi choir leurs doléances.