Ombres urbaines

Ombres d'un marcheur d'hiver

Dans un sens ou dans l’autre (parfois même à contre-sens) elles nous poursuivent ou nous précèdent, nos ombres urbaines.
Fidèles aux corps en mouvement (n’en déplaise à Peter Pan), elles nous dessinent sur les murs de la cité et nous transforment en silhouettes ondoyantes, amies.

Ombres de marcheurs d'hiver

Revers de soi comme le reflet d’un miroir, peut-être se racontent-elles l’inverse de nos dires, peut-être échangent-elles des propos opposés à ceux que nos pensées nous dictent, semblant même parfois bien plus dubitatives que nous ne le sommes comme modèles…

Ombres de marcheuses d'hiver