Zone d’écrasement du badaud parisien

Paris circulation et danger de traverser pour le piéton : zone d'écrasement

Paris : les joies des grands boulevards

Appareil photo posé sur une poubelle ; long temps de pause.
Compte à rebours : feu rouge, petit bonhomme vert, puis petit bonhomme rouge et puis feu vert : GO !
Gaffe au quidam dans la lune, il risque fort de s’y retrouver définitivement et plus tôt que prévu face au vacarme des voitures, scooters, utilitaires et bus qui démarrent en trombe.

Folie du rythme citadin et des hommes qui s’y soudoient, à deux pas du calme jardin des tuileries…