pin des Landes

Pin dans les lande vu du pied

couché sous un pin
la sieste est vertigineuse
écorce râpeuse
comme la langue d’un chat
odeur de sève
les cabrioles d’un écureuil
aiguillent mon éveil
vers un sourire tout intérieur